Fred Bottoglieri, surnage à Dijon Prenois

Date : 5 juin 2008
 

La 4e manche du challenge Protwin, qui s’est déroulée sur le circuit de Dijon Prenois, les 31 mai et le dimanche 1er juin 2008, a vu Fred Bottoglieri monter deux fois sur le podium lors des deux finales. Ce faisant le pilote de l’Aprilia N°2 fait un bond au classement et pointe désormais 4e au provisoire.

A Dijon, Fed Bottoglieri, aligne 2 podiums à son tableau de chasse et fait un bond au classement provisoire. Désormais il pointe 4e à seulement deux points de Patrick Lechaix, qui occupe la 3e place.

3e victoire d’affilée en première manche pour Laurent Termeau

Dimanche 9h, dans un petit brouillard bourguignon, le feu passe au vert pour nos 36 pilotes.
Stef Bovin (Ducati n°113) fait le holeshot mais c’est Ludovic Loeul (Ducati n°100),qui a signé la pole en 1’37’’537), qui s’empare de la tête de course pendant les 3 premiers tours suivi comme son ombre par Laurent Termeau

Ce dernier met la pression et double Ludovic au 4e tour. Les deux compères s’en vont et laissent derrière eux un groupe de pilotes qui vont s’arsouiller pendant plusieurs tours. Mathieu Guignard (Ducati 996 n°32) est en 4e position avec derrière lui une meute prête à en découdre.
Il essaie de résister mais la longue ligne droite handicape les motos en manque de chevaux. Bernard Peyron (n°141) le double pour un temps puis un manque d’adhérence le relègue en 7e position. Cela profite à Serge Scherer et Patrick Lechaix qui finissent à la 5e et 6e place.

Pendant ce temps, Fred Bottoglieri (n°3) et Camille Hédelin (n°111) se battent comme des
chiffonniers pour la troisième place sur le podium. Laurent Termeau sort victorieux avec 8 secondes d’avance sur Ludovic Loeul. Tandis que Fred Bottoglieri arrache la 3e place avec 7 centièmes d’avance sur Camille Hédelin.

Course 2 : Belle remontée de Bottogliéri

Le temps très changeant sur le circuit de Dijon, ne laisse aucun répit aux pilotes. En effet au moment où ils accèdent à la pré grille, la piste s’avère sèche, malgré un ciel très menaçant !

C’est l’effervescence et la panique totale, certains restent dépités, à leur place. On devine à leurs yeux inquiets qu’il est trop tard pour changer de pneus. Résignés, ils attendent le départ.
D’autres, aidés de leurs mécanos, montent des sliks ou des mixtes. Le départ est donné et Bernard Peyron s’élance en tête avec derrière lui, un Mathieu Guignard (n°32) qui semble bien décidé à montrer à tout le monde qu’il est chez lui, à Dijon.

Fred Bottoglieri loupe son départ mais effectue une superbe remontée et prend la tête de la course au 7e tour pour ne plus la perdre. Ses trois poursuivants (Peyron, Guignard et Scherer) se livrent une bataille sans merci et le suspense dure jusqu’à la fin. C’est Serge Scherer qui arrache la deuxième marche du podium et Mathieu Guignard complète le plateau. Derrière, Laurent Rameau (n°15) esseulé, David Vaudry (n°19) et Régis Bonjean (70) essaient de rester au contact mais l’écart avec le groupe de tête se creuse.
On peut noter aussi une belle 8e place pour José Lattuada (n°30) avec dans ses roues chaussés de pneus pluie, Louis-Luc Maisto (n°3).

Franck-Olivier Fontaine dit Fofo (n°85) et Patrick Lechaix (n°16), en pluie également, se sont arsouillés durant les 18 tours de course malgré leur handicap.

Pour avoir des photos en haute def’ : Gerard Delio

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr