cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2017  > Le journal de la course

24h motos – 4h de course : La Yamaha du YART pose ses jalons

Envoyer l'article par mail
Publié le

Solides, constants et rapides : Voilà comment résumer la performance de la Yamaha N°7 du YART sur ces premières heures de course. Samedi 15 avril 2017, en début de soirée, la Yamaha officielle est le solide leader de la 40e édition des 24h motos 2017. Sa principale rivale, la Kawasaki N°11, est partie à la faute peu avant 19h. L’écart se creuse peu à peu sur les poursuivants. On compte désormais 45 secondes d’avance sur la Yamaha N°94 du GMT et et 1’19 sur la Suzuki N°1 du SERT. Après la chute de Randy de Puniet, la Kawasaki N°11 pointe 4e, à 2 tours.
En catégorie superstock la Yamaha N°333 mène toujours avec un tour d’avance sur un trio de machines qui comprend la Yamaha N°95, La Kawasaki N°4 et la Suzuki N°72.

La Yamaha N°7 du YART consolide son avance

La Yamaha N°7 du YART consolide son avance

Avec la régularité d’un métronome, la Yamaha officielle enchaîne les tours rapides et conforte son avance sur la GMT94 et la Suzuki N°1.
Rien n’est joué puisque la GMT 94 est à 48 secondes et la Suzuki N°1 est à un tour !

24h Motos : Vibrant hommage à Anthony Delhalle

24h Motos : Vibrant hommage à Anthony Delhalle

Peu avant le départ de la course, un vibrant hommage a été rendu par tous les équipages et le public à Anthony Delhalle, pilote officiel Suzuki décédé le 9 mars 2017 lors d’une séance d’essais sur le circuit de Nogaro. Des applaudissements nourris ont fait vibrer les tribunes du circuit Bugatti !

19h30 : Forza Ducati !

19h30 : Forza Ducati !

Seulement 2 Ducati sont engagés pour cette 40e édition des 24h du Mans moto. La N°121 de l’Esprit Racing Team réalise un excellent début de course : 57e au terme des essais, la transalpine pointe 32e après plus de 4 heures de course !

Un peu avant 19H00 : Louis Rossi paye son verre de l’amitié

Un peu avant 19H00 : Louis Rossi paye son verre de l'amitié

Louis Rossi remercie les bénévoles du slider endurance ( Yamaha N°119)...au champagne ! A 18H41 cette équipe engagée en catégorie superstock, 28e place sur la grille de départ et qui était arrivé en 15e place abandonne.. boîte cassée. A ce moment là, la Yamaha N°333 est toujours en tête du classement superstock et à la 5e place au scratch !

20H55 : Rude bataille en catégorie stocksport

20H55 : Rude bataille en catégorie stocksport

A la faveur d’un arrêt prolongé de la Yamaha N°14 de Macco racing qui la précédait, la Suzuki N°72 rejoint le trio des machines superstock qui pointent dans le top ten. La moto la plus rapide, est la Yamaha N°333 qui figure en tête de la catégorie depuis le début. Mais elle ne possède qu’un tour d’avance sur ses poursuivantes. A noter que l’écart entre la Kawasaki N°4 (9e) et la Yamaha N°96 (8e) n’est que de 3 secondes et 7 dixièmes !
La Suzuki est loin de démériter puisqu’elle pointe désormais en 10e position, elle qui est partie de la 15e place sur la grille de départ.

21h – Clap de fin pour la Honda N°50 de Motors Events

21h – Clap de fin pour la Honda N°50 de Motors Events

La série noire continue pour la marque Honda : Après les déboires mécaniques de la machine officielle N°111, la chute de la National Moto N°55, c’est au tour de la Motos Events N°50, alors en 16e position, de mordre la poussière. La boîte de vitesse casse et le team manager Herve moineau (ici à droite) doit signer la feuille d’abandon

21h50 : On soude la Kawasaki N°17 du TTS Excent

21h50 : On soude la Kawasaki N°17 du TTS Excent

Engagée en catégorie « Expérimental », la Kawasaki N°17 du TTS Excent à la particularité d’avoir une fourche à quadrilatère déformable qui permet de freiner plus fort et plus tard. Malheureusement, le carter moteur s’est fêlé après 7 heures de course, et les mécanos doivent ressouder ! Le team pointait 39e avant les incidents.

22h35 : Le GMT 94 ne lâche rien

22h35 : Le GMT 94 ne lâche rien

Après plus de 7 heures de course, la Yamaha N°94 du GMT pointe en deuxième position, à une quarantaine de secondes du leader, sa consœur la Yamaha N°7 du YART. Ce duel au sommet risque d’animer la tête de la course durant une partie de la nuit

22h45 : Chute de la Suzuki N°1, la Kawasaki N°11 reprend la 3e place !

22h45 : Chute de la Suzuki N°1, la Kawasaki N°11 reprend la 3e place !

Etienne Masson chute au garage vert mais parvient à ramener la Suzuki N°1 à son box sans problèmes. Il suffit de 3 minutes aux mécanos pour remettre la machine en état et permettre à Masson de repartir. Malheureusement, la Kawasaki N°11 profite de ce fait de course pour prendre la 3e place, derrière le duo des Yamaha du YART et du GMT


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Le départ de la 40e édition des 24h Motos

15 avril 2017
24h motos : Kawasaki attaque fort dès le départ

10 avril 2017
Dans la ligne des stands des essais pré-Mans 2017

30 mars 2017
Nouveau challenge pour le Junior team lors des 24H motos 2017

 
17 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook