cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français  > 2003 à 2006

Sébastien Gimbert : l’ambition faite homme.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Sébastien Gimbert, pilote officiel Yamaha, veut tout faire pour passer en championnat Mondial Superbike. Pour cela il veut décrocher la couronne de champion du monde d’endurance.

En rejoignant le team de Christophe Guyot, cet hiver, Sébastien Gimbert avait un but bien précis : revenir au plus haut niveau. Pour cela le pilote de Besançon veut décrocher le titre de champion du monde d’endurance et prouver sa valeur en tant que pilote.

Pour ce faire il a quitté le confort rassurant de l’équipe de pointe de l’endurance : le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) pour postuler chez Christophe Guyot. Cela tombe bien, les deux hommes poursuivent le même but. "Je veux devenir champion du monde pour ensuite postuler en championnat Mondial superbike".

Le haut niveau, Sébastien Gimbert connaît puisqu’il a roulé, trois ans en GP 500 de 1998 à 2000 "Mais à l’époque je n’avais pas le matériel qu’il fallait. J’ai préféré laisser tomber pour progresser en endurance ".

Sébastien Gimbert avoue aussi que d’être pilote officiel dans une écurie n’est pas toujours facile. " Dans une équipe officielle, quand le team gagne on met toujours la moto en avant. Mais quand le team perd, alors c’est de la faute du pilote" souligne Sébastien. "En quittant Suzuki, je voulais prouver que c’est surtout le pilote qui prime plus que la moto. De plus, je ne voulais pas être catalogué, pilote d’une marque, c’est pour cela que j’ai signé chez GMT 94, sur une Yamaha." Beau challenge.

Sébastien Gimbert a un parcours des plus prestigieux en endurance, c’est le seul pilote à avoir été pilote officiel depuis ses débuts en 1999. A cette époque il roule avec William Costes et Jean Pierre Jeandat sur une 1000 VTR aux couleurs de Honda ELF. L’année suivante, il remporte les 24H du Mans avec Costes et Charpentier, toujours sur la bi-cylindres, enfin en 2001 il monte sur la deuxième place du podium de l’épreuve Mancelle avec Foret et Charpentier. Les deux années suivantes il aligne les victoires au Mans, comme à la parade, au guidon d’une Suzuki officielle avec Nicolas Dussauge et Jean Michel Bayle.

Pour l’instant, Sébastien Gimbert a prouvé qu’il était toujours capable du meilleur puisque c’est lui qui signait les meilleurs chronos au SERT, notamment en 2003. Enfin à la première épreuve du championnat du Monde de Assen, c’est lui qui décroche le meilleur tour en piste en en 1’21’’925 soit à 54 millièmes de la pole, établie par ancien retraité des GP : Vincent Philippe sur la Suzuki officielle.

Enfin le fait de "voyager" de teams en teams lui permet d’accumuler de solides expériences « Chez Suzuki, j’ai eu de très bons rapports avec , Pascal, mon mécano et j’ai beaucoup appris sur les réglages du châssis d’une moto. Au GMT 94, j’ai découvert un autre mécanicien d’exception qu’est Michel Guerre, qui est plutôt un motoriste. Cela m’oblige à lui transmettre les bonnes infos pour la mise au point du moteur ».

Cette expérience il sait lui aussi la mettre au service de son team, puisque aux 24H du Mans c’est lui qui impose le changement de pneus à 3 heures du matin, et qui va permettre au GMT de revenir très fort sur la Suzuki N°1, puis de prendre la tête de course, jusqu’à 14H. « J’ai senti quelques gouttes de pluie et quand j’ai vu la position des drapeaux au virage du raccordement, j’ai su que la pluie allait arriver vite et drue, sur tout le circuit ». Le pilote de Besançon anticipe l’arrivée de la pluie et rentre aux stands en demandant des pneus pluie. « Je suis reparti et pendant 10 tours j’ai attendu que l’averse se déchaîne. »

Au moment où des trombes d’eau se déversent sur le circuit, la Yamaha 94 reprend 10 secondes par tour à la Suzuki N°1, alors en tête. Mais le SERT parie que cette averse ne va pas durer, mal lui en prend car la pluie redouble d’intensité et Mathieu Lagrive équipé de pneus mixtes va à la faute.

Comme quoi expérience et flair joue aussi un rôle durant les courses de 24H.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



14 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

29 octobre 2006
Arnaud Vincent en Mondial Supersport en 2007

10 octobre 2006
Yoan Tibério, rejoint Stiggy Motorsport Team

14 août 2006
Brands Hatch : Déception pour Cédric Tangre

10 août 2006
Stéphane Duterne : bilan de Brands Hatch

3 août 2006
Stéphane Duterne en Mondial Supersport

28 juillet 2006
Brno : Résultats en demi teinte pour les français
1er juillet 2006
Misano : Satisfaction pour Maxime Berger
28 juin 2006
Misano : Matthieu Lagrive marque de nouveaux points.
24 juin 2006
Maxime Berger, un espoir en Supersport Mondial
16 juin 2006
Fabien Foret "Peut mieux faire"
19 février 2006
David Morillon, l’anti star
12 février 2006
Scarnato en Mondial d’endurance
6 février 2006
Stéphane Duterne : la course au titre
30 janvier 2006
Nouvelle saison pour Julien Enjolras
19 août 2005
Disparition de Rachel Nicotte
1er août 2005
Fin de la piste pour une Légende
22 juin 2004
Carton plein pour Patrick Piot
28 janvier 2004
Stéphane Chambon ne roulera pas pour le SERT
12 janvier 2004
Grégory Lefort enfin en Grand Prix
15 décembre 2003
Pierrot Lerat Vanstaen : Un pilote dans le coup !
 

26 juillet 2016
Maximilien Bau, crée la surprise en supersport

7 juillet 2016
Le retour de Julien Millet en championnat de France superbike

5 juillet 2016
Un petit poucet en FIM CEV superbike : le Tex Racing de Pierre (...)

 

17 novembre 2015
Coup de projecteur sur Thibault Gourin

13 octobre 2015
A la découverte de Christophe Ponsson, engagé en Mondial (...)

Alex Plancassagne porte les couleurs de Yamaha en Coupes promosport 2015

29 mai 2015
Alex Plancassagne le Poulidor des 1000 promosport ?

 
A 33 ans, Julien Da Costa est devenu pilote de déloppement chez Honda, en British Superbike !

24 septembre 2014
BSB : Le parcours de Julien Da Costa comme pilote de (...)

Thierry Bourch'is pose pour la dernière fois devant son ancien châssis

30 août 2014
Side car : Dernier tour d’honneur pour Thierry Bourch’is à (...)

Clement Marmont est enthousiaste concernant la Yamaha MT09 3 cylindres

15 août 2014
Clément Marmont leader du Challenge Nine MT09

 
3e en supersport 2012, Etienne Masson attaque le FSBK avec beaucoup de détermination

28 décembre 2012
Etienne Masson rejoint le Junior Team Suzuki en 2013.

Les 24 Heures moto 2012 ont redonné le sourire à Freddy Foray !

6 novembre 2012
Freddy Foray termine la saison 2012 en beauté !

Pour sa 1ère saison en WSBK, Loris Baz peut être satisfait !

8 octobre 2012
Le bilan de la saison mondial superbike 2012 pour Loris (...)

 

22 novembre 2011
Lucas Mahias détrône les espagnols à Jerez en Moto2 : une véritable (...)

Au classement provisoire, Thibault Bertin est 3e

18 août 2011
Thibaut Bertin : une des révélations en 600 promosport

Janis Van der Slikke est un des animateurs du Promo Découverte

15 juin 2011
Van Der Slikke met la gomme en Promo Découverte.

 
En 2 ans, Alexandre Praud est sacré champion d'Espagne !

27 décembre 2010
Un français champion d’Espagne Supersport 2010 sur Yamaha

En 2010 Estelle Leblond a commencé à aligner les podiums en F2

6 décembre 2010
Estelle Leblond, révélation side car 2010

A Albacete, la Honda N°55 a terminé 3e

27 octobre 2010
Bilan de la saison 2010 d’Emeric Jonchière sur Honda

 

29 décembre 2009
Le retour de Clément Dunikowski en championnat de France sur une (...)

23 décembre 2009
Nouvelle saison 2010 en supersport pour Mathieu Gines, sur …Yamaha (...)

27 novembre 2009
Nouvelle saison en endurance pour Gwen Giabbani chez Yamaha (...)

 

25 octobre 2007
David Perret s’illustre à Cartagène

8 septembre 2007
Le bilan 2007 pour Fabien Sohier

27 juin 2007
GSXR- Cup : Jonchières sauvé par le gong à Misano

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook