cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2023  > Actualités sportives

Palacoeur/Cescutti sacrés champions de France F2 2023 à Carole

Publié le 13 septembre 2023

Le week-end des 26 et 27 aout 2023 avait lieu sur le circuit Carole, en banlieue parisienne, la 6e et avant-dernière manche de notre championnat FSBK dont la finale aura lieu sur le circuit du Castellet les 30septembre et 1er octobre 2023.
Dans la catégorie side-car, on retiendra une nouvelle fois le peu d’engagés, le nouveau titre de champion de France F2 de Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti tandis que Ted et Vincent Peugeot, en F1, augmentent leur avance au classement général.

La catégorie side-car en danger

Une nouvelle fois, un bien maigre plateau en side-car, dix concurrents au départ, puis seulement neuf avec le forfait de Hugo Frettay/Clément Richeux et 8 à l’arrivée de la course 3 ! Certes tout le monde a de bonnes raisons de venir ou pas, c’est un peu le service à la carte dans notre championnat. En catégorie F1 (les châssis longs), seuls 3 équipages à ce jour ont participé à toutes les courses : les Peugeot, Vinet/Vinet/Pirat et Wyssen/Salmon. Ca ne fait pas un championnat très crédible.
Dans le paddock side, les rumeurs allaient bon train concernant la saison 2024 quant aux participants. Autant dire qu’on ne va pas du tout vers l’optimisme et que la catégorie side-car pourrait tout simplement disparaître.

Départ de la course Sprint ...

Peu de concurrents certes, mais heureusement pour le spectacle, on a eu les confrontations Peugeot/Peugeot- Wyssen/Salmon en F1 et Palacoeur/Cescutti-Gilard/Ecorchard-Bergeon/Colombin en F2. On reconnaît les Peugeot (74), Wyssen/Salmon (41), Palacoeur/Cescutti (122), Vinet/Pirat (29), Bergeon/Colombin (609) lesquels cachent Gilard/Ecorchard et Nodelfer/Bonnot ainsi que Quilbault/Lassia (172) qui cachent Gury/Frey.

Podium F1 course 3 (dimanche après-midi)

Sur la plus haute marche, Ted et Vincent Peugeot, sur la seconde Lukas Wyssen/Ema Salmon et sur la troisième, Claude Vinet/Valentin Pirat. Il n’y avait que 3 F1 en course, après le forfait de Frettay/Richeux, et le podium a trois marches...
Ils sont en compagnie du président de la FFM, à droite, Sébastien Poirier qui connaît le side pour avoir fait le passager pendant quelques tours à Carole, il y a quelques semaines lors d’une opération promotionnelle de Christophe Guyot. Les 3 podiums F1 sont identiques.
Au classement général, les Peugeot mènent avec 308 points devant Wyssen/Salmon 270 points et Payne/Rousseau (!) 169 points. Il faudra donc attendre le Castellet pour savoir quel team succèdera à Périllat/Kotchan, les champions 2022.

Podium F2 course 3 (dimanche après-midi)

Sur la première marche, Steevens Palacoeur et Marjorie Cescutti, sur la seconde, les bretons de Ploërmel, Yoann Gilard et Laura Ecorchard et sur la troisième Louka Bergeon et Florian Colombin.
A l’issue de la première course, Palacoeur/Cescutti sont devenus, pour la seconde fois, les champions de France F2, après 2022. Le président de la FFM est également présent sur le podium F2.
Le podium F2 de la course 1 est identique.

Podium F2 course Sprint

Course Sprint courue, doit-on le rappeler, le dimanche matin à 8h15, sans aucun public... Un bon format, mais un très mauvais horaire.
Bref, sur la première marche, Steevens Palacoeur et Marjorie Cescutti, sur la seconde Louka Bergeon et Florian Colombin et sur la troisième, Yoann Gilard et Laura Ecorchard. Avec 340 points dont 134 points d’avance sur les seconds, Gilard/Ecorchard, Palacoeur/Cescutti deviennent les champions de France F2 avant même le Castellet. Et ce sur leur nouveau prototype de side car belge !
Pour la deuxième place, il faudra attendre la finale du Castellet, car, Gilard/Ecorchard 206 pts, Bergeon/Colombin 195 pts, Nodelfer/Bonnot 167 pts et Quibault/Lassia 152 pts ont tous une chance théorique d’être les dauphins F2 2023 !

Toupie pour Wyssen/Salmon

C’est arrivé le vendredi lors de la première séance d’essais libres au virage "Hôtel" qui suit la ligne droite du retour. C’est vrai que la piste était un poil humide et, de plus, Carole est tout près de l’aéroport de Roissy CDG qu’on a tendance à accuser de tous les maux...

Hugo Frettay de passage

Il était de retour après son accrochage avec Vinet sur le circuit de Magny-Cours, de même que son passager Clément Richeux, lequel était tombé à Lédenon. Mais à Carole, circuit exigeant pour les passagers, Clément était trop juste. L’équipage s’est arrêté au bout de 4 tours le samedi et n’a pas été plus loin.

Ca ne passe pas pour Louka Bergeon...

Louka Bergeon, toujours aussi incisif, pensait faire le freinage à Steevens Palacoeur et Marjorie Cescutti au bout de la longue ligne droite du retour, sauf qu’il est parti en travers dernier virage, "Hôtel" et qu’il les a laissés filer vers la première place du podium F2 de la course Sprint . Du spectacle !

Ted et Vincent Peugeot en {"freine-tard"}

De retour d’Assen où ils ont participé à la 5e manche du championnat du Monde et IDM. Ils étaient présents à Carole, car le team a toujours en vue le titre de Champion de France (et aussi de champion d’Allemagne IDM). Même si Ted n’a pas battu son chrono 2022 1’05"258 pour 1’04"971, avec Vincent, ils ont tout gagné et nous ont offert un freinage type "champions du Monde" dans l’avant dernier tour de la course Sprint à "Hôtel" sur Wyssen/Salmon.

Yoann Gilard et Laura Ecorchard , à deux doigts de la victoire !

Gilard/Ecorchard en tête des F2, c’était le dimanche dans la course 3. Le rêve a duré 7 tours car ils ont connu des soucis de freins qui ont permis à Palacoeur/Cescutti de repasser devant, dans le dernier tour, alors qu’ils n’y croyaient plus ! Bref, ce fut une course F2 passionnante.

Yoann Gilard et Laura Ecorchard : une saison complète en side car. C’est rare !

En cette année 2023, c’est leur première vraie saison complète en FSBK, même si on les avait vus brièvement à Pau en 2022, un mauvais souvenir car leur moteur avait pris feu ! Cependant, ils ont déjà un long vécu en compétition, en side Promosport principalement. Déjà 7 ans pour Yoann, qui avait commencé passager de son père Thierry et 3 ans pour Laura, la passagère.

Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti ont survolé le championnat F2

Ils ont survolé le championnat F2. Hormis les 2 victoires (R1, R2) de Holden/Vasseur au Mans et les 3 victoires de Gilard/Ecorchard, à Nogaro (R2, R3) et Pau (R1), et la victoire de Bergeon/Colombin (R2) à Magny-Cours, un seul abandon dans la R2 à Magny-Cours, ils ont tout gagné, avec au bout des records du tour F2. Ils sont même montés 2 fois sur le podium scratch à Pau. A Carole, ils disposaient du châssis Vanneste en lieu et place de leur LCR.

Claude Vinet et Valentin Pirat dans la solitude

Le champion du kilométrage, le pilote qui ne s’arrête jamais : Claude Vinet. A Carole, avec Valentin Pirat dans le panier, il a accompli pas moins de 102 tours ! Dans la seule séance qualif, samedi midi, le tandem a signé un excellent chrono en 1’07"561. Les courses furent plus monotones, car une fois de plus, ils ont roulé en solitaire.

Nodelfer/Bonnot, tout près du podium

Excellente course pour le tandem le dimanche après-midi, un moment troisièmes F2, ils pouvaient rêver du podium, sauf que Louka Bergeon/Florian Colombin ont mis les gaz et les ont dépassés.

Dernière apparition de Leguen/Rouby en F2

Ils étaient présents à Carole, mais n’ont participé qu’aux séances libres, en signant d’ailleurs de très bons chronos ! Ils n’ont pas participé à la suite du week-end. Leur châssis étant vendu, ils se consacreront à la catégorie F1.

Abandon pour Quilbault Lassia (172)

C’est rare, le second après le Mans dans la course 3, et ici également dans la course 3 pour un problème de frein. Leur régularité fait qu’ils occupent la 5e place du classement F2.


Albert grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

18 avril 2023
Le bilan de Ted Peugeot de sa saison side car 2022

11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition

11 octobre 2013
Delannoy/Lavorel (F1) et Leguen/Cacciolatto (F2) sacrés champions de France de (...)

26 juin 2021
Pau-Arnos : Jean-Louis MULCEN nous a quittés

 

Visiteurs connectés : 24

Rechercher
Articles dans la même rubrique

28 septembre 2023
Wsbk Aragon : Bautista sauve les meubles

15 septembre 2023
Johan Gimbert : sur les traces du père ?

11 septembre 2023
Mondial supersport : Quatrième doublé de Bulega à Magny Cours

2 septembre 2023
Assen :Todd Ellis et Emmanuelle Clément prennent la tête du championnat du monde (...)

14 août 2023
Les side-caristes français monopolisent les podiums au Red Bull

7 août 2023
A MOST, Alvaro Bautista entre dans la légende du WSBK en remportant 18 courses en une saison
4 août 2023
Les sides à Pau. Les Peugeot et Palacoeur /Cescutti vers le titre 2023
31 juillet 2023
Coup de théâtre à Most : La victoire de la 2e manche supersport revient à une Honda !
30 juillet 2023
Wssport de Most : Bulega reprend des couleurs
24 juillet 2023
WSBK : Toprak Razgatlioglu renoue enfin avec la victoire à Imola
17 juillet 2023
Premier doublé de Manzi en Mondial supersport d’Imola
16 juillet 2023
Mondial supersport d’Imola : Manzi met fin à la spirale gagnante de Bulega
7 juillet 2023
Magny Cours : Ted et Vincent Peugeot prennent la tête du championnat side-car
5 juillet 2023
WSBK : la victoire sourit enfin à Ducati sur la piste de Donington
2 juillet 2023
Mondial supsersport de Donington : Bulega creuse systématiquement l’écart
30 juin 2023
WSBK : Alvaro Bautista teste la Ducati MotoGP
9 juin 2023
Wsbk Misano : Alvaro Bautista brille…en jaune
7 juin 2023
Mondial supersport de Misano : Bulega confirme son avance
3 juin 2023
Side-car : Ted et Vincent Peugeot s’imposent à Lédenon
19 mai 2023
Yoann Gilard/Laura Ecorchard montent pour la 1ère fois sur le podium des sides F2 à Nogaro.
14 mai 2023
Barcelone :Emiliano Ercolani prend le large au classement de la Coupe R3 Yamaha.
13 mai 2023
Side car de Nogaro : les Peugeot résistent à Payne/Rousseau
11 mai 2023
WSSP : Bahattin Sofuoglu sur les traces de son illustre oncle lors de l’épreuve de Barcelone.
29 avril 2023
Un début de saison 2023 compliqué pour BMW….et Loris Baz en WSBK
25 avril 2023
Mondial supersport : Nicolo Bulega prend le large dans « le temple » de la vitesse d’Assen (...)
24 avril 2023
Bulega apporte sa pierre en Mondial supersport à Assen
23 avril 2023
Bautista emmène Ducati à son firmament à Assen
2 avril 2023
Domination outrancière de Harry Payne et Kévin Rousseau lors de la reprise du championnat (...)
5 mars 2023
Mondial supersports de Mandalika : la montée en puissance des challengers !
3 mars 2023
WSBK Phillip Island : Alvaro Bautista prend « déjà » le large
26 février 2023
Premier doublé de Ducati en Mondial supersport à Phillip Island
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook