cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Sportwin  > 2017  > NEWS

Le Challenge France Espagne reçoit la Coupe Sportwin.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Pour son deuxième round, les twin de la Coupe résonnent dans les montagnes-russes de Pau-Arnos à l’occasion de l’incontournable Challenge France Espagne des 13 et 14 mai 2017. Vincent Houssin n° 11 s’empare de la pole et rafle deux victoires. Sa Roadson 1078 pulvérise les records précédents avec un tour en qualif de 1 :24.634.

Vincent Houssin en pole

Vincent Houssin en pole

Vincent est en pole et pour accompagner la belle Roadson, Régis Le Breton n° 3 classe sa Pierobon X60R deuxième en 1 :27.392. Fabrice Merlin n° 84 et son proto Ducati 748/1078 complète cette 1e ligne avec un chrono de 1 :27.442. En deuxième ligne, Cyril Gendron n° 17 et son proto Ducati 748/1026 réalise un 1 :28.594. Des pilotes TwinFast parachèvent cette ligne, avec Florian Boirin n° 121 et Laurent Morelle n° 83, tous deux sur Suzuki 650 SV et en 1 :29. Xavier Dugy n° 60, de retour aux affaires, place sa Ducati 748/1100 en 3e ligne, à ces côtés Stevens Zabiolle-Souply n° 6 et sa Ducati 748/796. Le premier TwinStock, Loïc Boirin n°122 sur Suzuki 650 SV s’empare de la 9e place avec un chrono de 1 :31.220. C‘est la Pagani SP1de Diego Calzavara n° 46 qui prend la 10e place de ces essais suivi par Thierry Blasco n° 65 perturbé par les louvoiements intempestifs de sa Ducati 999/1100. Christian Souchon n° 42 clôture la 4e ligne, mais le moteur 1100 de sa Ducati 916 casse et il déclare forfait pour les deux manches de course.

Chaud devant !

Chaud devant !

Holeshot pour Laurent Morelle n° 83 qui propulse son TwinFast de la grille de départ et boucle le 1e tour en tête. Rapidement il est débordé par les TwinMax de Régis, Cyril et Vincent sans Fabrice qui a chuté dans le tour de chauffe.

Les TwinMax en action

Les TwinMax en action

Au 4e tour Cyril double Régis et s’empare du commandement. Après un départ prudent, Vincent se porte en tête au 6e tour et n’est plus inquiété, sa Roadson passe le damier avec presque 4 secondes d’avance. Cyril et Régis l’accompagnent sur le podium scratch.

Florian Boirin leader du TwinFast

Florian Boirin leader du TwinFast

4e scratch et vainqueur TwinFast, Florian domine sa catégorie avec un chrono de 1 :27.688 au guidon de sa Suzuki 650 SV. Impossible de resté au contact de la tête de course, les montées du circuit de Pau sont favorables à la puissance, mais son attaque le préserve de ces poursuivants.

Titi et Lolo

Titi et Lolo

Les louvoiements supprimés à la faveur d’une clé dynamométrique, Thierry remonte son handicape des qualifications et dès le 5e tour pointe en 5e position. Une bagarre intense avec Laurent enflamme les spectateurs. Quelques gestes indexés à cette lutte, que votre narrateur ne peut décrire, ont pimenté la confrontation. Malheureusement au 11e tour la Suzuki 650 SV de Lolo se gare en bordure de piste suite à un problème électrique. Dommage pour le spectacle digne du Joe Bar Team !

Stevens Zabiolle-Souply

Stevens Zabiolle-Souply

Stevens prend la 6e place de cette première finale et score les points du 2e TwinFast. Au classement général, il cède le leadership à Florian d’un petit point. Pour récupérer l’avantage, il lui faudra grapiller presque 2 secondes au tour. A suivre en course 2 !

Diego Calzavara et sa Pagani SP1

Diego Calzavara et sa Pagani SP1

Excellente prestation de Diego, après une saison de mise au point de son prototype, il prouve l’efficacité de cette splendide Pagani SP1 , motorisée par un Suzuki SV réalésé en 700 cm3. Notre soixantenaire retrouve la saveur de l’attaque, chahute avec les p’tits jeunes du TwinStock et se classe 7e scratch, montant sur la 3e marche du podium TwinFast.

Axel Debiolle, vainqueur TwinStock

Axel Debiolle, vainqueur TwinStock

Son meilleur tour en 1 :30.289, classé 8e scratch, Axel monte sur la plus haute marche du podium TwinStock. Axel est en pleine progression, il maitrise maintenant les réglages de suspension de sa Kawasaki ER6 et les pressions des pneus Avon, souvent complexes. C’est de bonne augure pour le championnat, il est en mesure de disputer le titre au leader provisoire Loïc Boirin.

Xavier Dugy, le retour

Xavier Dugy, le retour

La malchance de la saison 2016 est oubliée, Xavier score les points de la 9e place sur son proto Ducati 748/1100. Quelques passes d’armes avec Diego et Axel, des chronos réguliers en 1 :30 suffisent à Xavier pour avoir la banane.

Le podium TwinStock

Le podium TwinStock

Loïc Boirin, le double vainqueur du Mans, s’empare de la 2e place du TwinStock. A sa décharge, sa Suzuki 650 SV roule avec les pneus utilisés au Mans. Ce sociétaire du Racing Mob Creusotin reste leader de son classement. Pour sa première course en Coupe Sportwin, Ulysse Brossier n° 110, licencié au MC Haute Saintonge, grimpe sur le podium TwinStock et se classe 12e scratch. Dès qu’Ulysse aura l’expérience des réglages de sa Suzuki 650 SV il fera surement parti des outsiders de la catégorie.

De la Ducati 750 SS au proto 999/ST3

De la Ducati 750 SS au proto 999/ST3

L’apprentissage en TwinMax porte ses fruits. Philippe Négrel n° 45 se familiarise avec son prototype et termine cette finale à la 11e place. Passer d’une Ducati 750 SS à un proto développant 100 cv, demande un temps d’adaptation surtout quand le pilote subit les séquelles d’une chute hivernale.

Saverio Made in Japan !

Saverio Made in Japan !

Fidèle ducatiste, Saverio Monopoly n° 75 explose le moteur 796 de sa Pierobon. Vincent Houssin lui prête son mulet, une Suzuki 650 SV. Saverio sauve les meubles en marquant les 3 points de la 13e place scratch et conserve sa 3e place du classement provisoire TwinFast. Malgré les différences de maniabilité et de poids entre sa Pierobon et la SV, Saverio assure une course engagée à la lutte avec Ulysse aussi sur SV.

Frédéric Gensonnet

Frédéric Gensonnet

La 14e place revient à Fred n° 15 et son proto Ducati 748/796, 5e TwinFast. Il ne réussit pas à prendre la roue d’Ulysse et reste esseulé.

Le benjamin

Le benjamin

Pierre Thomas n° 111 se classe 15e scratch et 4e TwinStock, bon début pour ce pilote qui découvre la Coupe Sportwin, les pneus Avon et une Kawasaki ER6 en évolution.

Podium Scratch

Podium Scratch

- 1e Vincent Houssin n° 11 sur Roadson 1078, licencié au 2 V Racing. Pilote et conseiller, Vincent propose aux sportwineurs, un tour de circuit à pied et apporte son expérience pour les faire évoluer, freinages, trajectoires, position sur la moto et aussi une aide aux réglages des suspensions, avec pour but de rouler facile et en sécurité.
- 2e Cyril Gendron n° 17 sur Ducati 748/1026, Sportwin Club
- 3e Régis Le Breton n° 3 sur Pierobon X60R, Ducati Club de France

Podium TwinFast

Podium TwinFast

- 1e Florian Boirin n° 121 sur Suzuki 650 SV, Sportwin Club
- 2e Stevens Zabiolle-Souply n° 6 sur Ducati 748/796, Sportwin Club
- 3e Diego Calzavara n° 46 sur Pagani SP1, Sportwin Club

Belle famille !

Belle famille !

Merci aux partenaires de la coupe Sportwin.
- Afam
- Avon
- Cybermotard
- Facom
- Photopress
- SMCD
- Speckmotos
- SpeedGraphic
- Team L H Racing
- Vidal Sports

4h du Carole Moto Club

4h du Carole Moto Club

Prochain rendez-vous 26,27 et 28 mai à Carole

Pour suivre la coupe Sportwin : le site www.sportwinclub.com et la page Facebook


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



19 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook