cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2024

A Carole, une 2e course tout aussi épique que la première

Publié le 2 juin 2024

La deuxième course du week-end s’est déroulée le dimanche 5 mai 2024, après-midi. Après avoir patienté plus de 30 minutes en pré grille, les Sportwinneurs se sont élancés pour 12 tours. Toutefois, la course a été plus courte que prévue puisque le drapeau rouge a été sorti au 7e tour.

Mehdi Benmalek et son proto Kramer entrent en course

Rémy Buchler prend de nouveau un très bon départ et s’échappe, comme la première course du matin. Dès le 2eme tour, Mehdi Benmalek #45, au guidon de son proto Kramer 890R accuse un écart de 5 secondes sur le pilote de tête. Ils réalisent tous les deux une course en solitaire, en s’échappant dès le départ. Les pilotes derrière ne parviendront pas à revenir sur eux. Mehdi sécurise ainsi sa deuxième place avec près de 10 secondes sur son poursuivant.
Grâce à ces deux premières places, Rémy #1 prend la tête du championnat général avec 97 points et Mehdi la deuxième place avec 87 points.

La belle remontée de l’Aprilia 660RS de Théophile Courtin

Théophile Courtin #24 au guidon de son Aprilia 660RS, s’est qualifié à la 14e position. Il réalise un excellent départ et à l’entame du 2e tour, il se retrouve déjà à la 3e position. Derrière lui, ça se bagarre mais il réussit à conserver sa place de justesse fac à Jonathan Quere qui revient dans sa roue juste avant que le drapeau rouge soit agité dans le 7e tour.

Ca se bagarre pour les gains de la 4e position

Julien Ringeval #33 parti 20e et Jonathan Quere #14 au guidon de sa KTM 890 Duke, se battent pour la 4e place. A l’avantage de l’Aprilia 660RS de Julien en début de course, la tendance s’est inversée au bout de quelques tours. Le drapeau rouge sort dès le 7e tour, ne laissant aucune chance à Julien de se refaire. Ils terminent tous les deux sur la deuxième marche de leurs catégories respectives.

La chute des deux Aprilia RSV 1000

Au milieu du paquet, dans le deuxième tour, les freinages sont encore délicats et donnent souvent lieu à des chutes. Cette deuxième course n’aura pas été une exception puisque deux Aprilia RSV 1000 finissent à terre. C’est celle de Gaëtan Vlaemynck #55 qui fait un double stoppie à la Jack Miller, dans la zone de freinage du golf et se retourne malheureusement sur celle de Ludovic Ceyrat #153, qui est déjà dans le virage. Une grosse frayeur pour les pilotes qui ont assisté à la scène. Bien sonnés, les pilotes se relèvent avec quelques douleurs et pas mal de dégâts sur leurs motos. Cette double chute a envoyé plusieurs mottes de terre sur la piste rendant cette partie du circuit délicate. Néanmoins le drapeau rouge n’est sorti que 6 tours plus tard. 6 tours qui ont paru interminables, pour une majorité des pilotes.

Ludivine sur la 3e marche du podium Twinfast

Qualifiée en 11e position avec Ducati 848, Ludivine Jean #50 réalise un départ prudent qui lui fait perdre plusieurs places dans le 1er tour (ça pousse fort devant) et se retrouve derrière Gaëtan et Ludovic. Dès le 2e tour, et avec un bon rythme de 1.15, elle passe Fabrice Garceau #4 et Ewen Arlabosse#37 qui s’arrête au 4e tour. De son coté, sur sa Yamaha MT07, Fabrice remonte petit à petit sur la Ducati jaune. Il réalise un bon 6e tour en 1.13.50 mais il n’aura pas le temps de revenir se bagarrer avec Ludivine puisque 3 secondes les séparent encore lorsque le drapeau rouge est agité dans le tour suivant. Ludivine monte ainsi sur la 3e marche du podium Twinfast.


Karine Fillod2

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

27 mai 2023
Remy Buchler un Twinfast qui bouscule la hiérarchie en Sportwin

30 mai 2024
Carole, de la pluie et des chutes lors de la première course du week-end

6 novembre 2018
En 2019 Sportwin introduit une nouvelle catégorie dans son challenge

3 juillet 2023
Rémy Buchler remporte la première course de Pau-Arnos, le dimanche 11 juin 2023

 

Visiteurs connectés : 92

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook