cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2018  > News 2018

La Coupe Sportwin à Pau Arnos

Publié le 20 juin 2018

Le challenge France Espagne et le circuit Pau-Arnos accueillent la Coupe Sportwin pour sa première manche les 26 et 27 mai 2018. Un tracé très technique dans un cadre verdoyant aux pieds des Pyrénées, quelques précipitations rendant la piste changeante, les ingrédients sont réunis pour apprécier les performances des pilotes et des nouveaux prototypes après une longue pause hivernale.

Merlin, l’homme du Weekend !

Qualifié en 3e ligne, 4e de la course 1 et vainqueur de la course 2, Fabrice Merlin et sa Ducati 748/1078 TwinMax prend le leadership du classement résistant à une meute de TwinFast et aux coutumiers du TwinMax. Sociétaire du Sportwin Club, Fabrice participe à la Coupe depuis sa création, il est en constante progression avec une machine qui reste très abordable, une partie cycle Ducati 748 motorisée par un 1000 DS porté à 1078 cm3.

Un TwinFast en pole !

Les débats sont ouverts, Régis Le Breton place son nouveau prototype en pole position. Un moteur Ducati multisoupapes de moins de 700 cm3, ça n’existe pas ! Sauf pour le sorcier Picard ! Sa recette est un cocktail de pièces provenant des moteurs de 748 et de 748 R, monté dans un cadre 848 Pierobon équipé en Olhins. Une pole en 1 :32.234 sur une piste piégeuse, pour une première sortie … le bébé est bien né ! Le 2e temps 1 :33.066 est réalisé par Cyril Gendron sur un proto Ducati 748/1026 et Frédéric Delhaye, un nouveau en Coupe, complète cette 1e ligne avec un chrono de 1 :33.172 pour sa Pierobon F042/1000. 4e et 5e temps pour les frères Boirin et leurs portos Suzuki SV TwinFast, Florian en 1 :33.645 et Loïc en 1 :34.138. Thierry Blasco parachève la 2e ligne avec son TwinMax Ducati 999/1100. Philippe Blanc place sa Suzuki SV 650 en 3e ligne, accompagné par Fabrice Merlin et Ulysse Brossier sur Suzuki SV 650.

La course 1

Les conditions sont délicates, bien que la direction de course déclare la piste wet la majorité des pilotes opte pour des pneus slicks ou mixtes. Loïc Boirin n° 122 jaillit de la grille et s’offre le holeshot, suivit par l’auteur de la pole, Régis Le Breton n° 3 qui prend le commandement et impose son rythme dès le 2e tour de cette 1e finale trustée par les TwinFast.

les TwinFast en mode furieux

Philippe Blanc n° 90 attaque Loïc et Florian Boirin n° 121, rejoint le groupe de tête et s’en empare au 6e tour.

Boirin ou Boirin ?

Baisse de régime pour Régis, figure libre pour Philippe, ils laissent les deux frangins lutter jusqu’au damier avec un mano à mano viril ! Florian résiste aux attaques marquéziennes de Loïc auteur du top lap en 1 :28.822, et gagne cette 1e finale.

Dur, dur pour les TwinMax !

Où sont les TwinMax ? à 3 secondes ! Fabrice Merlin n° 84 qui tourne dans les chronos de la tête perd un temps précieux dans les dépassements et s’empare de la 4e place devant Philippe. Xavier Dugy n° 60 monte sur la 2e marche du podium TwinMax, ce bon résultat efface les déboires de ces précédentes saisons. Thierry Blasco n° 65 assure une 7e place après s’être débarrassé d’une meute de TwinFast en bagarre, rythmée par la Pagani SP1 n° 46 de Diégo Calzavara. 9e place pour Cyril Gendron n° 17 pénalisé par sa Ducati 748/1026 dont les réglages sont approximatifs. Frédéric Delhaye n° 71 classe sa Pierobon F42/1000 en 10e position.

Baston entre potes !

En coupe Sportwin les luttes sont à tous les niveaux. Grosse bagarre pour la 11e place et Ulysse Brossier n° 110 sur Suzuki SV coiffe la Ducati 748/796 de Stevens Zabiolle-Souply n° 6 et la Suzuki SV 650 d’Aurélien Tardif n°40 nouveau en coupe.

Ils sont dans le top 15 !

Pascal Alexandre n° 63 dit le Squale se classe 14e avec sa Suzuki SV 650 superbement relookée pour cette nouvelle saison. Le point de la 15e place est attribué à Frédéric Gensonnet sur Ducati 748/796. Dix petites cylindrées TwinFast classé dans le top 15 en trustant le podium scratch, les TwinMax vont-ils réagir ?

Vainqueur Fabrice Merlin n°84

Les TwinMax se révoltent avec une piste plus favorable à la puissance et des chronos plus rapide de 2 secondes comparés à la course 1. Fabrice Merlin, auteur du meilleur tour en course 2 en 1 :26.596, se porte en tête au 6e tour après un départ prudent, doublant successivement Philippe Blanc, Régis Le Breton, Loïc Boirin et Cyril Gendron. Récit en image et présentations des 15 pilotes scorant des points.

2ème Cyril Gendon n°17

Holeshot pour Cyril Gendron qui boucle les cinq premiers tours de course en tête mais ne résiste pas à l’attaque du fougueux Fabrice Merlin. Cyril termine cette course esseulé à la 2e place sans être inquiété, son poursuivant est à 5 secondes. Son proto Ducati ressemble à celui de Fabrice, partie cycle de 748 et motorisation 1000DS porté à 1026 cm3, simple et efficace. Cyril est licencié au Sportwin Club et a pris la 3e place du championnat 2017.

3ème Loïc Boirin n°122

Au contact des TwinMax en début de course, le proto Suzuki SV 650 de Loïc Boirin perd du terrain de tour en tour, difficile de combler 30 cv d’écart malgré une attaque généreuse. De plus un fait de course a dû freiner les ardeurs de Loïc, au 4e tour son frère Florian explose son garde-boue avant sectionnant une durite de frein. Il traverse le groupe de tête à Laguna Seca, sans toucher ses copains de jeu, plus de peur que de mal ! Loïc prend la 2e place du classement général. Le vainqueur TwinStock 2017 est sociétaire du Racing Mob Creusotin.

4ème Régis Le Breton n°3

Des fourmillements dans la main droite font rétrograder Régis à la 4e place, manque de feeling au freinage, il boucle les 3 premiers tours dans la roue de Cyril mais ne résiste pas aux attaques de Loïc et de Fabrice. Régis conserve quelques dixièmes de seconde d’avance sur un Xavier Dugy déchaîné. Régis quitte Pau en empochant la 3e place du général. Vice-champion en titre, Régis roule sous les couleurs du Ducati Club de France.

5e Xavier Dugy n° 60

Ce sympathique pilote de Haute-Garonne retrouve les places d’honneur. Partant de la 4e ligne, Xavier dépose rapidement le peloton de chasse avec quelques passes d’arme expérimentées, prend la 5e place dès le 4e tour et ramarre Régis. Classé 6e au championnat, Xavier affilié au club Moto-Pyrénées-Sport va être motivé pour la prochaine course au Vigeant.

6ème Diégo Clazvara n°46

Diégo apprécie le circuit Pau-Arnos, l’année dernière il était déjà monté sur le podium TwinFast, il récidive avec la 3e place de sa catégorie. En vieux briscard, cet Auvergnat licencié au Sportwin Club s’impose devant des pilotes d’expérience tels Thierry Blasco ou Stevens Zabiolle-Souply. La légèreté et la maniabilité de sa Pagani SP1 lui apporte une confiance et une facilité de pilotage, lui qui était habitué aux grosses Ducati ou Aprilia.

7e Thierry Blasco n° 65

Difficile de se lâcher quand le fiston Baptiste est sur la piste ! Après une saison 2017 ponctuée par des galères, Thierry retrouve le plaisir de s’arsouiller avec les copains. Très actif dans l’avenir du Sportwin Club il supervise la partie technique et il est affilié à Riding Sensation, partenaire de la Coupe.

8e Stevens Zabiolle-Souply n° 6

Vice-champion TwinFast 2017, Stevens marque le pas cette saison, privilégiant sa famille, il participera qu’à quelques courses. Mais quand il est sur la piste c’est pour le plaisir de s’arsouiller surtout avec Thierry et Diego offrant aux spectateurs des attaques généreuses.

9e Frédéric Delhaye n° 71

Son 3e temps en qualif n’est pas concrétisé en course mais le résultat est prometteur pour son premier weekend en Coupe Sportwin. Longtemps 6e Frédéric perd 3 places dans le dernier tour de course. Il roule pour le Moto Challenge Endurance Team sur une Pierobon F042 motorisé par un 1000 DS Ducati.

10e Ulysse Brossier n° 110

3e TwinStock 2017 et suite à l’arrêt de cette catégorie, Ulysse qui n’a rien modifié sur sa Suzuki SV 650, roule en TwinFast aux prises à des prototypes bien plus performant. Un top dix scratch est donc un bon résultat. Licencié au MC Haute Saintonge, c’est sur ses terres que se disputera la 3e manche de la Coupe, chaud devant !

11e Philippe Blanc n° 90

Un pilotage à la limite, quand ça passe c’est beau et généralement récompensé par un podium mais pas ce weekend en Coupe Sportwin. Pointé 3e en début de course Philippe ne résiste pas aux attaques de Loïc et de Fabrice, il part à la faute en essayant de garder le contact avec la tête de course. Le weekend reste positif pour Philippe car, associé à Jérôme Plana, il gagne l’endurance du Trophée France-Espagne. Il fait aussi partie du vivier de pilotes du MC Haute Saintonge, la revanche est proche !

12e Frédéric Gensonnet n° 15

MC Haute Saintonge … encore ! Frédéric progresse, c’est son meilleur résultat depuis son arrivé en Coupe. Son Proto Ducati TwinFast reste sobre, avec une partie cycle de 748 et un moteur de 796. Il prend l’avantage sur le Squale après 14 tours en sa compagnie. L’équipage Ulysse / Frédéric se classe 7e de l’endurance.

13e Squale Alexandre n°63

Squale est le dernier pilote à rester dans le tour de la gagne sur sa Suzuki SV 650. Très impliqué au Sportwin club, il officie comme contrôleur technique. Toujours dévoué, il assure aussi l’ambiance dans le paddock à la mode Auvergnate.

14e Rodrigue Piccinato n° 77

Licencié au MC Croix en Ternois, Rodrigue évolue sur une Suzuki SV 650. Au 12e tour, il déboite Jean-Marc Laporte et assure les 2 points scratch.

15e Jean-Marc Laporte n° 137

C’est avec l’ex machine de Saverio Monopoly, une Perobon F042 / 1100, que Jean-Marc se lance en Coupe Sportwin, poussé par son copain Xavier. Beaucoup d’interrogations pour les réglages et une évolution lui permet de rentrer dans les points. Jean-Marc est affilié au club Moto-Pyrénées-Sport.
Dans un prochain article nous évoquerons les autres pilotes de la Coupe Sportwin sans qui les grilles seraient ridicules. A leur niveau, ils offrent aussi de belle bagarres et de belles motos.

Prochain rendez-vous

Prochaine épreuve les 7 et 8 juillet 2018 au Vigeant.

- Prochaine épreuve les 7 et 8 juillet 2018 au Vigeant.
- Le classement scratch
- Le classement http://www.cybermotard.com/IMG/pdf/...TwinFast

Pour suivre le club :
- La page Facebook
- Le site Sportwin Club
- Cybermotard, partenaire de la première heure !


Sandra Le Saux

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 52

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook