cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2016  > Le journal de la course

21e de course : Suzuki est toujours aux manettes du 80e Bol d’Or

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le Suzuki Endurance Racing Team est toujours aux manettes, alors qu’il ne reste que moins de trois heures de course. L’équipe de Dominique Méliand possède 9 tours d’avance sur la Kawasaki SRC N°11.
Enfin la 3e place est occupée par une autre Kawasaki : celle du team Trick Star. Mais personne ne cherche à chambouler cet ordre établi depuis quelques heures...Ceci afin d’éviter de se mettre par terre.
L’ultime (et dernier ?) coup de théâtre concerne la Honda N°111 qui a abandonné.

Par contre en superstock, tout reste encore à jouer car la victoire se joue entre la Kawasaki N°4 de Tati Team, la Yamaha N°96 du Team Moto Ain et enfin la Yamaha de 3ART Yam’Avenue.

La Suzuki N°1 a connu aucun ennui durant ce Bol d’Or

La Suzuki N°1 a connu aucun ennui durant ce Bol d'Or

A midi, dimanche 18 septembre, la Suzuki N°1 n’a connu aucun problème depuis le départ de la course !
Elle possède 9 tours d’avance sur le concurrent le plus proche. L’un des secrets de la réussite a été révélé par Jean François Baldé, le SERT utilise une essence très pauvre, développée que pour elle, pour une consommation réduite.
Résultat cela lui fait économiser un tour par relais !
La photo ne doit pas faire illusion : la Honda N°111 compte 37 tours de retard !

Abandon de la Honda N°111

Abandon de la Honda N°111

Après avoir cravaché toute la nuit pour refaire son retard ( suite à la chute de Julien Da Costa ) la Honda N°111 réussit à remonter en 10e position.
Mais hélas à 11H30, Sébastien Gimbert rentre dans son stand. Après de longues recherches, le verdict tombe : problèmes de boîte de vitesse !
C’est l’abandon pour la machine de Neil Tuxworth ( cheveux blancs) l’homme qui ne sourit jamais !

Un team privé dans le Top5 du EWC

Un team privé dans le Top5 du EWC

Le Maco racing team a lui aussi fait une course parfaite. 11e aux essais qualificatifs et pointé 15e en début de course, le team slovène, est remonté petit à petit pour finir 4e au classement scratch.
Gregory Junod, Anthony Dos Santos et Marko Jerman ont terminé à un tour seulement de la Kawasaki Trick Star !
C’est un team privé...de tout. Et Martin Kurzma explique que le rétablissement des primes est une excellente chose pour eux.

A la poursuite de la victoire en superstock

A la poursuite de la victoire en superstock

A l’issue des essais qualificatifs, Pierre Chapuis a changé son fusil d’épaule et a remplacé Gherardi Ludovic par Johan Nigon.
Depuis le début de la course la Yamaha N°96 n’a jamais quitté le Top ten. Le podium du superstock sera-t-il à l’arrivée ?


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



47 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook